Photographie de sports, photojournalisme et médias sociaux

Les photographes de sport (et les autres Clignement d'œil) ont parfois besoin de déclencher un flash situé à quelques mètres (ou dizaines de mètres).

Si vous fréquentez un peu les forums relatifs à la photo, vous avez certainement déjà vu cette question.
Dans ce billet, je vais tenter de présenter quelques unes des différentes solutions envisageables pour déclencher à distance un flash cobra / de studio.

Câble synchro

Le câble est la solution la plus simple. Il s’agit donc d’un câble qui relie le boitier au flash, qu’il s’agisse un flash cobra ou d’un flash de studio.
Les boitiers experts / pro disposent généralement d’une prise spéciale pour les flashs de studio.
Si c’est utilisé avec un flash cobra et un câble TTL, on conserve le réglage automatique de la puissance du flash, ce qui est pratique en cas de lumières changeantes, si on pas le temps de faire des réglages. Dans les autres cas, la puissance du flash doit être réglée manuellement.

C’est une solution assez économique, très fiable (ca déclenche à tous les coups), par contre l’inconvénient majeur c’est qu’on a un fil à la patte …

 

Déclencheur optiqueDéclencheurs optiques

Un circuit photo sensible, va établir un contact lorsque la celle sensible détecte un éclair de lumière.
Ils existent sous différentes formes : soit un cube sur lequel on fixe le flash cobra (voir photo), soit une sorte de sucette que l’on fixe dans la prise de synchro du flash, mais le principe est le même.
Certains flashs de studio ou cobra intègrent des déclencheurs de ce type en standard. 

Cette solution ne coute pas cher et s’adapte à tous les flashs ou presque.
Comme points négatifs : la puissance des flashs se règle manuellement (pas de ttl et compagnie), si l’endroit ou l’on se trouve est très lumineux (plein soleil), il y a un risque de non déclenchements et si d’autres photographes utilisent aussi un flash ils vont déclencher vos flashs …

read more »

dans le courant du mois de juin (2009) Sony à lancé le concours Twilight Football afin de promouvoir les capacités de sa technologie de photographie en conditions de faible luminosité de son matériel photo et vidéo.

L’idée est bonne car il est vrai que jusqu’à présent réunir les mots Sony, sport et faible luminosité dans la même phrase n’allait pas de soi : les performances à hautes sensibilité du matériel Sony sont un peu à la traîne par rapport à ce qui se fait chez les leader Canon et Nikon et les boitiers / objectifs Sony n’existent pas dans des déclinaisons qui conviennent bien à la photographie sportive (AF ultra rapide et précis, cadence élevée et objectifs longues focale et grandes ouvertures).

Le concept du concours est d’organiser des matchs de foot à la tombée de la nuit dans 7 lieux exceptionnels situés sur 4 continents (Europe, Amérique du sud, Australie, Afrique).
Les gagnants du concours Européen sont invités à aller photographier la finale qui se déroulera en Afrique du sud, pays qui organise la Coupe du monde de FOOT l’an prochain.
Pour photographier la finale ils recevront du matériel Sony ainsi que des conseils d’experts photo Sony.

Rien que du très classique en somme, Canon avait fait quelque chose de similaire pour son concours “The assignement” en envoyant le ou les gagnants à l’EURO 2008 de foot.

La ou cela devient amusant c’est lorsque l’on voit débarquer sur un forum spécialisé en photographie sportive une personne qui, au nom de Sony et du concours, cherche des explications et conseils concernant la photographie en faible luminosité :

Hey there, I’m working on behalf of Sony UK, and we’re doing this low-light football photography event (check out the Flickr page here – http://pea.to/twilightfootball ) and I’m doing some research on low light and sports photography.

As low light, dusk/dawn photography is pretty tricky, and action/sports photography also isn’t that simple either, I’m basically looking for some advice to give people interested in the event.

What’s the essential kit to have, how should I set up my gear, and do you guys have any shots to show me of sports shot in low light or any stories on the topic you could share that could help me out?

xxx (on behalf of Sony Twilight Football)

Certains membres du forum ont accueilli cette demande de manière assez froide et peu amicale, mais dans le fond ca pose quand même question …
Y a personne chez Sony qui a des compétences en photographie afin de pouvoir fournir des conseils utiles au gagnant du concours ? ou bien est-ce un usurpateur qui se fait passer pour Sony ?

categories: Matériel photo, USA
tags:

Depuis aujourd’hui 1er janvier il y a de nouvelles restrictions pour le transport de batteries en avions aux USA. Pour le moment ca ne concerne que les USA, mais on peut imaginer que ca risque de s’étendre rapidement au reste du monde.

Pour résumer brièvement, ca concerne les batteries au Lithium, principalement celles du type Li-Metal (avant le Li-ion).
Il est interdit de placer des batteries de rechange (càd non stockées dans l’appareil qui les utilise) dans les bagages de soute. Certains types de batteries pourront voyager en soute s’ils sont inclus dans leur appareil (moins de 2gr de Li pour les batteries Li-metal et moins de 8g pour les Li-Ion).

En bagages à main, c’est un peu moins strict, mais …
Les batteries de rechange sont autorisées, mais avec une limite de 2 batteries ou maximum 25gr de Li.
Les batteries de rechange devront aussi êtres stockées de manière à éviter les courts circuits (donc tape, cache batterie, sac en plastique …).

A noter que ca ne concerne pas les batteries de type AA et AAA et que pour les décisions, les agents de sécurité vont se baser sur les étiquettes des batteries.

Reste à voir comment ca va s’appliquer, car on arrive vite à la limite des 2 batteries autorisées …

Un tableau récapitulatif :
tableau résumé

Pour plus d’infos la source officielle :
SafeTravel
Site Web TSA

D’autres infos, trucs et astuces :
Flying with Fish
Chase Jarvis photographer travel alert new limit …

category: Matériel photo
tags:

Cette semaine aura été plutot chargée du coté des nouveautés en matériel photo.
Ca commence lundi avec Canon qui annonce la sortie de 2 nouveaux boitiers

  • 40D : 10Mpx, capteur APS-C
    6,5 images par secondes durant 75 jpeg ou 17 raw
    Digic III et traitement 14 Bits
    LCD 3″
    AF 9 points qui est 30% plus rapide que le 30D (par contre pas de groupes de capteurs apparement)
    Live view (visée par l’écran LCD)
    Antipoussière
    Des améliorations au niveau tropicalisation/protection antiruisselement
    Autres détails ici

  • 1 DS Mark III : 21 Mpx sur un capteur full frame (24x36mm)
    5 images/seconde sur 56 vues
    Digic III et traitement 14 Bits
    Ecran LCD 3″, 240.000 pixels
    Live view

    Plus d’infos ici

Ca continue aujourd’hui avec l’annonce de la sortie par Nikon de 2 nouveaux boitiers

  • D300 : 12 Mpx, capteur APS-C, 6 voire 8 images par secondes avec un grip, jusqu’à 6400 iso (c’est bien d’annoncer ca il faut voir comment c’est géré …)
    Plus d’infos ici
  • D3 : 12 Mpx, capteur full frame, 9 images par seconde en full frame ou 11 en mode réduit (crop 1,5x), …
    Plus d’infos ici

Fameuse réponse de Nikon à Canon. Restera à voir ce que ces 2 appareils donneront en réalité.
Les spécifications sur papier c’est bien en pratique c’est mieux …

category: Matériel photo
tags:

Le sac CompuTrekker Plus AW est le sac Lowepro le plus volumineux tout en étant compatible ‘carry-on’, c’est à dire qu’il ne dépasse pas la taille maximum autorisée pour un bagage à main pour la plupart des compagnies aériennes.

Dimensions extérieures : environ 50 x 24 x 36 cm (H x P x L), soit moins de 115 cm (qui est souvent la limite imposée par les compagnies) et un poids d’environ 3 Kg à vide.

Il ne rentre vraisemblablement pas dans la boite / le gabarit utilisé par certaines compagnies pour déterminer si un bagage peu aller en cabine ou doit être enregistré; il vaut donc mieux éviter de trop le montrer lors de l’enregistrement, et donner l’impression qu’il est léger.
J’ai pu le prendre en cabine sur des vols régionnaux à bord de Canadair Regional Jet. Sur le CRJ et c’est vraisemblablement pareil dans d’autres petits avions, le sac ne rentre pas dans les compartiments de rangement situés au dessus des sièges; sur le CRJ il se range en dessous du siège de devant (à condition qu’il ne soit pas déformé à cause d’une poche avant trop chargée).

Le sac permet d’embarquer du matériel photo en quantité et il dispose d’une poche séparée pour ranger un ordinateur portable (écrans jusqu’à 17 pouces). Coté matériel photo, on peut y ranger plusieurs boitiers pros, divers objectifs dont un 400/2.8, des flashs et autres accessoires.

L’intérieur du sac est module pour s’adapter au matériel à ranger et aux différents besoins; dommage qu’il n’y aie pas plus de séparateurs de tailles différentes fournis avec le sac.

Exemple de configuration permettant d’emporter un peu de matériel photo et des vêtements

materiel photo + vetements