Photographie de sports, photojournalisme et médias sociaux
category: Photographie
tags: , ,


Eclairer pour la prise de vue” de Henri Rossier
Ce livre de petite taille contient assez peu de pages (une centaine) s’adresse d’après sa description “aux photographes amateurs équipés d’un appareil numérique grand public ou plus haut de gamme … qui refusent de se contenter des images aux reflets gênants, aux ombres trop noires, aux yeux rouges, générées par l’éclairage cru et rudimentaire du flash intégré à leur appareil“.

Sur le papier cela s’annonce donc assez intéresssant, reste à voir en pratique …

En pratique c’est autre chose, le contenu est vraiment très léger et ne pourra satisfaire que les grands débutants sans aucune connaissance au niveau de l’éclairage.
Il pourra également intéresser les non photographes mais qui pour une raison quelqueconque ont besoin de prendre des objets en photo (bijoutiers, peintres, …).

Le livre commence par quelques pages consacrées au matériel et aux objets de la vie courante qui peuvent être utilisés pour improviser un studio photo à la Mc Giver.
Il se poursuit ensuite avec quelques pages de rappel de la technique photographique (temps de pose, iso, ouverture, …).
2 pages démontrent le fonctionnement de la lumière en fonction de la source lumineuse (ca méritait plus de détails) avant d’attaquer des cas plus concrets. La présentation / explication de ces cas tient généralement en 2 ou 3 pages.

Certains thèmes abordés n’ont pas grand chose à voir avec l’éclairage : exemple la photo d’architecture en plein jour et sans apport de lumière, la photo de feu d’artifice ou la photo d’un écran / d’une télé.
Le portrait qui est un point intéressant pour celui qui veut améliorer ses photos est traité en 6 pages au total sans beaucoup de détails (4 pages pour un portrait posé + 2 pages pour un portrait sur le vif).

Pour ceux qui pensent utiliser des flashs comme sources de lumière plutôt que des éclairages continus aucune informations sur les ratios d’éclairages, l’influence de la vitesse et de l’ouverture sur le flash ou la lumière ambiante.

Malgré le petit prix de ce livre (17€), c’est trop cher par rapport au contenu; on en apprends beaucoup plus en lisant quelques pages du site Strobist.com par exemple.

Si vous souhaitez d’autres avis sur ce livre, vous pouvez regarder sur
http://www.critiquesdelivres.com/

leave a comment