Photographie de sports, photojournalisme et médias sociaux
category: Egypte
tags:

Le dimanche étant un jour travaillé en Égypte, nous voila donc partis pour aller bosser dans un complexe de bureau situé le long d’Alexandria desert Rd, au milieu de nulle part, mais d’ou on peut voir les pyramides (de loin je l’accorde ;).
Si le trajet pour y aller c’est bien passé et a été relativement court; 15 min pour 10km à slalomer entre les véhicules, les obstacles et les nids de poule.
Par contre le trajet du retour, le soir vers 17h, fut suffisamment long que pour avoir le temps de discuter tranquillement avec le chauffeur. En effet pour faire les 10km, il a fallu près de 1h30 … à coté de ca, les bouchons à Bruxelles c’est de la rigolade 😉

Les différents chauffeurs nous ont tous confirmés que à 17h ca serait tous les jours comme ça; donc pour éviter les problèmes le lendemain on décide de commencer à bosser plus tôt pour avoir fini 1h plus tôt ce qui va nous permettre d’éviter les problèmes.
Lundi matin donc, nous voila à 7h30 devant l’hôtel à chercher nos chauffeurs pour nous entendre dire que le service ne commence qu’à 8h …
Bon c’est pas super grave, devant un hôtel il y a toujours des taxis … Au bout de quelques minutes on trouve des chauffeurs qui peuvent nous conduire vers le Pyramids Park.
Ayant un doute sur leur niveau de compréhension de l’endroit ou on voulait aller je demande au concierge de l’hôtel qui passait justement par la s’il peut s’assurer que les taxis ont bien compris qu’on ne voulait pas voir les pyramides, mais bien l’office park. La vérification fut utile …
Après il n’y avait plus qu’a s’entasser dans le taxi dans sa version locale, c’est à dire une vielle Peugeot toute défoncée avec une banquette à 2 places dans le coffre.
Tout un programme …
Voici ce qu’on voit depuis la banquette arrière :
segypt022.jpg

category: Egypte
tags:

Puisque la catégorie est créée, autant l’utiliser ;-).
Après un vol sans encombre BXL – Milan puis Milan – Le Caire, je suis arrivé samedi en fin d’après midi au Caire.
Petite interrogation au moment de remplir la fiche pour l’immigration : raison de la visite : tourisme ou business ou formation ou … Va pour tourisme, après tout l’hôtel est proche des pyramides donc … ;-D

A la descente de l’avion, avant l’immigration la personne (une dame sisi !!) de l’agence chargée de mon transfert était bel et bien présente avec un panneau sur lequel était vaguement écrit mon nom (le prénom ca allait par contre le nom …).
Sans perdre 1 seconde, elle me gratifie d’un “Welcome in Egypt” et m’annonce que pour le visa c’est 17 USD ou 10 €. Je lui donne un billet de 20 et le passeport pour aller chercher le précieux sésame; au lieu de faire la file au guichet de la banque comme tout le monde, elle entre, donne l’argent, prends ce qu’il lui faut et en avant que ça roule.
Le passage au contrôle n’a pas été plus long, je n’ai répondu a aucune question (puisqu’on en a posé aucune …).

Direction le carrousel à bagages et Oh miracle, mon sac est bien là parmi les 4 premiers. Je le récupère et 2 minutes plus tard je change de mains, me voici avec mon chauffeur de taxi pour aller à l’hôtel. Conclusion, moins de 10/15 minutes entre la descente de l’avion et la sortie de l’aéroport.
Mon chauffeur me gratifie d’un welcome Mister Frederic, embarque mon sac et direction la voiture.

Généralement je suis pas super causant avec le taxi, mais comme il parait qu’ils sont bien renseignés et le moyen d’avoir des tuyaux, j’essaye de lancer la conversation avec un “How far is the hotel from the airport ?” C’est la qu’il le réponds “Sorry no english, me Arabic”.
Super il ne parle pas anglais et moi pas arabe, ca commence bien …
C’est vraiment dommage, car on est rapidement tombé dans les bouchons et j’aurais bien voulu en savoir plus ou voir ce qu’on voyait à gauche ou a droite.
Il y a par contre des choses que j’ai pu identifier sans avoir besoin de beaucoup d’explications :
– les routes, même le ring qui fait le tour de la capitale comporte des nids de poule intéressant (ça doit être des poules géantes)
– les bandes de circulation, quand elles sont indiquées ne veulent absolument rien dire, le but étant apparemment de boucher les trous que ca soit à gauche, à droite, … le tout en s’aidant du klaxon (ça c’est plutôt la journée) et les appels de phare (la nuit)
– les piétons se regroupent à droite de la route, je suppose pour attendre un bus / service taxi
– sur le ring on trouve des charrettes tirées par des ânes ou des chevaux, autant dire que la nuit ces engins n’ont pas de phares (remarque les voitures et motos en sont normalement dotées, ça ne veut pas dire qu’on les allume pour autant …)

Au bout d’une bonne heure, je suis arrivé entier à l’hôtel. C’est assez similaire à ce qui est annoncé sur le site, ils ont juste plus ou moins oublié de dire que c’est pas au milieu de nulle part et que le ring ne passe pas loin du tout. Mais il faut reconnaître que c’est relativement calme et que le cadre de l’hôtel est pas mal et confortable (la piscine a l’air pas mal, mais pas encore testé, ça ferme trop tôt et ouvre trop tard)

la suite au prochain numéro, en attendant voici quelques photos
segypt012.jpg
segypt014.jpg
segypt015.jpg

category: Egypte
tags:

Je vais faire un petit tour en Egypte pour quelques jours, je ne suis pas certain d’avoir grand chose à dire et à montrer sur le pays, mais j’ai toujours créé la catégorie au cas ou …
La suite, peut-être, d’ici 24 à 36h