Photographie de sports, photojournalisme et médias sociaux
categories: Liban, Photojournalisme
tags:

Une sélection de photos des reportages au Liban est maintenant en ligne sur le site :

  • les dégats de la marée noire : plusieurs mois après la fin du conflit les traces de la marée noire due aux bombardement sont toujours visibles et impactent toujours la vie de certains pêcheurs.
  • Beyrouth : lors de la guerre de cet été la ville de Beyrouth a été relativement épargnée. Les traces que l’on rencontre le plus sont celles des nombreuses guerres précédentes et des années de guerre civile.
    Malgré tous ces problèmes et une certaine insécurité, la vie continue normalement, les gens continuent à pecher le long de la corniche, les luxueux immeubles continuent a pousser comme des champignons.
  • Après la guerre … au Sud Liban : il reste des traces visibles pour de nombreuses années : maisons détruites, villages partiellement rasés, cimetière construit au milieu d’un village à la mémoire des victimes de Canaa, victimes de bombes a sous munitions, équipes de démineurs, …
category: Divers
tags:

Du moins ça a été le cas pour certains téléspectateurs de la RTBF.
Hier soir vers 20h20 en pleine émission un flash spécial présenté depuis les bureaux du Journal Télévisé annonce que la Flandre a décidé unanimement de proclamer son indépendance.
S’en suivent ensuite différentes images qui montrent des manifestants pro-belgique devant le palais royal, une foule joyeuse à Anvers, 2 personnes qui prennent la fuite en avion (prétendument le Roi et la Reine qui quittent le pays), des interviews, réactions de politiciens, …

Ca y est les flamands (ou du moins certains d’entre eux) ont finalement mis leurs menaces a exécution.

Pour un observateur un tant soi peu attentif, qui ne se contente pas d’ingurgiter ‘bêtement’ ce qui lui débite sa télé, il ne faut pas plus de 30 secondes (allez 5 min en étant généreux) pour remarquer qu’il y a un problème :

  • le logo de l’émission n’est pas celui du JT comme cela aurait du être le cas dans ces circonstances, mais celui de l’émission Tout ça ne nous rendra pas le Congo (ou quelque chose du genre)
  • enfin un peu de zapping vers les autres chaînes belges ne montrait aucune agitation, hors, si quelque chose de tel s’était produit les chaînes flamandes seraient certainement au courant et en direct pour parler de l’événement et RTL aurait bien un truc sensationnel a nous montrer.

Certes, l’émission avait de quoi inquiéter; elle a d’ailleurs provoqué d’énormes réactions de la part de la population (qui a apparemment gobé en masse sans se poser trop de questions), d’hommes politiques, voire même des ambassadeurs étrangers qui ont prévenu leur capitale (il faut croire que dans les ambassades aussi on manque parfois de réflexion …).

Aujourd’hui on a donc droit a une foule de politiciens qui clament haut et fort que c’est scandaleux, que ce n’est pas le rôle d’une TV de service public, qu’il ne faut pas faire peur aux gens de cette manière.
Une vrai bande de faux-cul qui plutôt que de regarder le problème en face et de se poser des questions sur l’avenir du pays, préfère détourner le débat vers le fait de savoir si ce genre d’émission est bien ou pas.

Vu le choc provoqué pas l’émission, on peut espérer que cela forcera les politiciens francophones a regarder les choses en face et a ne pas fuir le problème chaque fois qu’il revient sur la table (c’est bientôt Noël, on peut toujours croire au Père Noël non 😉

Quelques liens a propos de l’affaire :
Le soir où la RTBF explosa
L’émission qui a choqué le pays
Philippot assume le choix de la fiction
Un faux JT de la RTBF crée l’émoi

Quelques réactions :
Et si la Flandre prenait son indépendance…
La RTBF simule la fin de la Belgique (chat)
Emission de docu-fiction de la RTBF
Recherche de ‘indépendance flandre rtbf’ sur Technorati (blogs)

category: Photojournalisme
tags:

Une petite sélection de reportages photos qui m’ont marqués

Kingsley’s Crossing : pour suivre presque au jour le jour le périple d’un réfugié Camerounais dans son exil vers la France. Durant presque 6 mois, Olivier Jobard a suivi Kingsley dans son odyssée vers ce qu’il pense être une vie meilleure. [essai multimédia en anglais de 20 minutes]

Bloodline : plus de 2 000 000 de personnes ont perdu la vie en afrique sub saharienne à cause du sida, ce reportage c’est l’histoire de ces hommes, de ces femmes et de leurs enfants. [essai multimédia en anglais de 12 minutes]

Dans les pas du sida : galerie de photos panoramiques en QT VR sonorisés présentant des scènes en rapport avec le sida au Mozanbique (séance de prévention, soin des malades, …).

Humans : pas vraiment un reportage, c’est un essai multimédia avec des scènes de vies et des personnages de différents endroits dans le monde. Une belle réussite.