Photographie de sports, photojournalisme et médias sociaux
categories: Divers, Namur
tags:

Alors que cela fait presque 145 jours que la Belgique a voté et n’a toujours pas de gouvernement (c’est fort différent de la France ou avant même que le président ne soit élu, la composition du gouvernement était quasiment connue); 145 jours que les hommes et femmes politiques essayent de se mettre d’accord sur un projet commun pour le pays (ou du moins ce qu’il va en rester); plus le temps passe plus les couleurs nationales sont visibles dans le paysage.

Si certains le brûlent ou voudraient interdire son affichage qui dénature le paysage, d’autres cherchent à s’en procurer pour afficher leur attachement au pays (à moins que ça ne soit pour avoir une relique du temps passé ? )
Depuis plusieurs semaines les médias annoncent que les ventes de drapeaux Noir, Jaune, Rouge sont en hausse, du moins au sud du pays. On commence même à voir des vendeurs à la sortie de super marchés ou à d’autres endroits du pays comme en témoigne cette initiative d’une dizaine de jeunes Belges qui ont vendu des drapeaux à prix coûtant aux 4 coins du pays.

Donc apparemment les drapeaux se vendent bien, mais les gens l’utilisent-ils réellement ? La réponse est facile à trouver, voici un petit exemple en image lors d’une petite balade dans Namur.

 be1  

Accéder à la série complète en image.